Sète, sa ville natale, garde l’empreinte du chanteur adulé

Publié le 23/10/2021 12:20

FRANCEINFO

Article rédigé par

A. Domy, S. Dauba, F. Forner, France 3, Images drone : Familla, C. Montels –

franceinfo

France Télévisions

Georges Brassens, qui aurait eu 100 ans ce vendredi 22 octobre, repose aujourd’hui dans sa ville natale de Sète (Hérault) aux côtés de ses parents et de sa femme. Entre la ville et le chanteur, c’est une histoire d’amour éternelle.

Ses chansons ont fait le tour du monde, mais c’est à Sète (Hérault) qu’elles résonnent le plus fort. La ville a vu naître le chanteur Georges Brassens il y a 100 ans, le 22 octobre 1921. Ce jour est gravé d’une pierre blanche sur la façade de la maison dans laquelle il a grandi et qu’il n’a jamais vraiment quittée. « J’y viens à peu près chaque année, je viens passer un mois », expliquait-il en juillet 1961.

La rue de sa maison natale porte aujourd’hui son nom. Ici, le monument de la chanson française, est un monument tout court. Brassens fait partie des murs : une grande œuvre le représentant a par exemple été dessinée sur un immeuble. Par ailleurs, l’artiste n’était pas un voisin comme les autres. « Chaque fois qu’il venait voir ses parents, on discutait, raconte un voisin. On ne peut pas l’oublier, un gars comme ça. » Quarante ans après sa mort, Georges Brassens attire encore les foules, à sa façon. Les fans de la première heure mettent en effet régulièrement leur pas dans ceux de leur idole de jeunesse, en visitant la ville de Sète. 

Partager sur Twitter

Partager sur Facebook

Partager par mail

Partager le lien

Articles connexes

Stay Connected

0FansJ'aime
3,497SuiveursSuivre
0AbonnésS'abonner

ne manquez pas