Rave-party dans le canton de Clervaux : près de 150 fêtards délogés par la police

Une rave-party  a été interrompue par la police durant la nuit de samedi à dimanche dans une zone boisée de Biwisch. Près de 150 fêtards avaient fait le déplacement à proximité de cette petite commune frontalière avec la Belgique.

Dans la nuit de samedi à dimanche, les forces de l’ordre sont intervenues dans une petite commune du canton de Clervaux pour mettre fin à une rave-party. Plus précisément et comme indiqué dans le bulletin de police,  l’événement se tenait dans une zone boisée de Biwisch. Ce village qui compte en temps normal 124 habitants, selon les chiffres de la Statec, a vu sa population doubler le temps de quelques heures car près de 150 fêtards avaient fait le déplacement jusqu’à la frontière avec la Belgique.

À l’arrivée de la police, la majorité des personnes présentes à cette fête non autorisée ont pris la fuite. Pour les autres, elles ont pu être identifiées et d’après les éléments fournis, « certaines venaient de la zone frontalière voisine ». L’important système de son a ensuite été démonté et plusieurs véhicules bloqués ont été remorqués. Des dégâts considérables ont été relevés dans un pâturage qui venait d’être planté.

LQ

 

 

Articles connexes

Stay Connected

0FansJ'aime
3,507SuiveursSuivre
0AbonnésS'abonner

ne manquez pas