n’écrasez pas les héros d’hier !

Hier encore, les éboueurs étaient applaudis comme des héros, seuls dans la rue en plein confinement. Aujourd’hui, ils craignent pour leur vie pendant leur tournée.

Faites attention aux piétons, aux cyclistes, et aux agents de collecte. C’est le message qu’envoie la société PreZero Lamesch, ayant des locaux à Bettembourg et Holzthum, qui recense toujours plus d’accidents lors des tournées de ramassage des poubelles. Un des agents, victime d’un accident a livré un témoignage qui a secoué toute l’entreprise : «J’ai été percuté par une voiture lors d’une tournée, et la personne au volant ne s’est même pas arrêtée pour vérifier si j’étais blessé. Pendant le confinement, nous étions des héros, on nous applaudissait, et aujourd’hui personne ne se préoccupe de notre sécurité !».

«Ce n’est pas un cas isolé», affirme Olympia Tucci, du service communication de la société. Mais c’est un des cas les plus graves. «Depuis que la vie a repris comme avant, on note une augmentation des incivilités, des manquements au code de la route qui préoccupent nos agents en tournée», explique-t-elle.

La société a enregistré tellement de plaintes de ses salariés qu’elle en appelle aujourd’hui à la vigilance des automobilistes. «C’est vrai, pendant le confinement nos agents étaient applaudis, ils étaient seuls à travailler dehors, les gens les remerciaient et aujourd’hui ils sont plutôt dégoûtés», ajoute la chargée de communication.

La circulation a de nouveau augmenté et toujours plus de monde circule sur les routes du pays. Les accidents recensés pour l’instant se déroulent le jour, alors la société craint le pire quand la luminosité sera réduite.

Ralentissez et restez vigilant !

«Des automobilistes pressés font preuve d’imprudence lors de leurs déplacements sur les routes du Grand-Duché de Luxembourg. Le passage à l’heure d’hiver dans la nuit du 30 au 31 octobre, nous interpelle puisque la visibilité sera réduite de façon considérable et augmentera encore les risques d’accidents», insiste la société PreZero Lamesch dans un communiqué.

Que faire pendant une collecte ? Il est important d’anticiper l’action de l’éboueur et surtout de bien s’entendre avec lui. Un regard, un mouvement de la main ou tout autre signe qui indique que la voiture marque un arrêt et laisse l’agent traverser la chaussée. En tout état de cause, dès qu’un automobiliste aperçoit le camion à ordures, il doit ralentir et observer la plus grande vigilance, car les agents sont des travailleurs mobiles qui ramassent les poubelles de part et d’autre de la chaussée, sans filet.

«Il est essentiel que chaque automobiliste prenne pleinement conscience des dangers auxquels sont exposés nos salariés au cours des collectes de déchets. Nous invitons tout un chacun à redoubler de vigilance lors de vos déplacements afin de garantir la sécurité des usagers les plus vulnérables : celle des piétons, des cyclistes et de nos agents de collecte», conclut le communiqué.

Geneviève Montaigu

Articles connexes

Stay Connected

0FansJ'aime
3,498SuiveursSuivre
0AbonnésS'abonner

ne manquez pas