« Monsieur Castex c’est l’inspecteur gadget », dénonce le porte-parole du Rassemblement national

Publié le 02/10/2021 10:31

Article rédigé par

Laurent Jacobelli, porte-parole du Rassemblement national, dénonce sur franceinfo le gel des prix du gaz pendant tout l’hiver annoncé par le Premier ministre alors que les prix de l’énergie connaissent une flambée historique.

Face à une flambée historique des prix de l’énergie, le gouvernement gèle les prix du gaz pendant tout l’hiver, jusqu’en avril. Cette solution est « hypocrite », selon Laurent Jacobelli porte-parole du Rassemblement national. « Est-ce que la date d’avril 2022 ne vous dit rien ? C’est la date de l’élection présidentielle. Monsieur Castex c’est l’inspecteur gadget, il nous a sorti un gadget jusqu’au jour de l’élection », dénonce Laurent Jacobelli. Selon lui, le gouvernement actuel est « plus que paradoxal ». « Depuis 2014 les taxes énergétiques sur le gaz ont été multipliées par sept », dit-il. Il dénonce « l’explosion des taxes environnementales ».

« On est dans ce paradoxe où les Français aujourd’hui ont du mal à rouler en voiture, du mal à se chauffer, pour financer des énergies comme l’éolien et le solaire qui sont, en termes de productivité, beaucoup plus faibles et qui ont des impacts énergétiques terribles puisqu’on est obligés de compenser par du carbone, alors que la France a la chance d’avoir le nucléaire », juge Laurent Jacobelli.

« Il y a tellement de taxes en France que quand le prix des énergies augmente, les Français se paupérisent et l’Etat s’enrichit. »

Laurent Jacobelli

à franceinfo

Pour donner plus de pouvoir d’achat aux Français, il promet de « rendre 150 euros par mois aux Français » en supprimant par exemple la redevance télévisuelle, « en privatisant les chaînes publiques ». Il assure aussi que le RN va « rendre les autoroutes aux Français » en les nationalisant. Une mesure qui, selon Laurent Jacobelli, « coûterait zéro euro parce que les contrats ont été tellement mal faits qu’on pourrait les dénoncer ». Au sujet de la réforme de l’assurance chômage, le RN accuse le Président de la République de « taper sur les plus fragiles systématiquement comme s’il y avait une forme de mépris ».

Partager sur Twitter

Partager sur Facebook

Partager par mail

Partager le lien

Articles connexes

Stay Connected

0FansJ'aime
3,513SuiveursSuivre
0AbonnésS'abonner

ne manquez pas