Journée nationale de l’aidant : « Ensemble pour le meilleur et pour le pire »

Maladie, vieillesse, accident de la vie… Bien des situations peuvent amener chacun d’entre nous à devenir un jour l’aidant d’un de nos proches et bouleverser notre quotidien. C’est le cas de Paul Graglia, qui s’occupe depuis deux ans de son épouse, Marie, victime d’un AVC. Témoignage.

53 ans de mariage. Deux enfants. Des voyages à l’autre bout de l’Europe. Des albums photos entiers remplis de souvenirs. De l’amour, encore et encore. Et puis tout s’arrête, ou presque, en mai 2019. Paul se souvient des dates comme si c’était hier. Son quotidien se retrouve bouleverser, lorsque son épouse, Marie, alors âgée de 79 ans, est victime d’un AVC, qui la cloue à l’hôpital pour trois mois. 

Articles connexes

Stay Connected

0FansJ'aime
3,506SuiveursSuivre
0AbonnésS'abonner

ne manquez pas