[Handball] Esch passe sans encombre

EUROPEAN CUP Le champion du Luxembourg s’est qualifié pour le 3e tour en dominant à deux reprises Odessa (38-31 et 37-32) devant son public à Lallange.

Se produire devant son public confère incontestablement un certain avantage. Pour ne pas dire un avantage certain. En championnat, mais encore plus en Coupe d’Europe. En Division nationale, depuis longtemps, l’équipe en tête à l’issue de la saison régulière a le privilège de disputer les deux derniers matches du play-off titre à domicile. Cette fois, en raison d’une nouvelle formule liée au maintien à dix clubs et aux incertitudes propres à la pandémie de la covid-19, cette saison fera figure d’exception. La règle de l’avantage du jeu à domicile, le HB Esch s’est employé à la confirmer, ce week-end, lors de la réception d’Odessa. Pour ce 2e tour d’European Cup, la formation ukrainienne a accepté de disputer l’aller et le retour loin de ses bases. Le tout en l’espace de 24 heures. À moins d’être convaincu de son incontestable supériorité, accepter un tel deal fait de soi une victime consentante. Ou, au minima, c’est confirmer ne pas avoir les moyens, tant financiers que sportifs, de ses ambitions. À moins que celles-ci ne se limitent à offrir à ses joueurs une escapade dans une charmante ville européenne. En débarquant au Grand-Duché, on ne sait pas exactement ce que les Ukrainiens sont venus chercher. Mais, de toute évidence, tout sauf une qualification pour le 3e tour. De son côté, en faisant en sorte de jouer l’intégralité de ce 2e tour à Lallange, le champion du Luxembourg s’est évité un périlleux et coûteux déplacement et a mis toutes les chances de son côté pour poursuivre son petit bonhomme de chemin dans une compétition qui n’est, ni plus ni moins, que l’héritière d’une Challenge Cup dont il fut finaliste en 2013.

Articles connexes

Stay Connected

0FansJ'aime
3,498SuiveursSuivre
0AbonnésS'abonner

ne manquez pas