Escapade musicale aux Primeurs de Castres

Noé Preszow se produira à Castres le 4 novembre sur la scène du Lo Bolegason. Dans cette salle pouvant accueillir 500 personnes, l’artiste belge présentera son premier album très remarqué, Ça ne saurait tarder.

A l’occasion de cette 7e édition des Primeurs de Castres, une autre scène sera installée à côté, sous un chapiteau. Chaque soir, pendant trois jours, 5 artistes vont s’y succéder de 20h à minuit. « C’est vrai qu’ils ont chacun leur singularité, explique le directeur de la salle Lo Bolegason, Olivier Nicaise. ,

Claire Laffut sera à l’affiche du festival le 4 novembre. Également prévus : le groupe de pop Lulu Van Trapp ou encore Silly Boy Blue et son rock teinté de spleen. De Massy à Castres, le Festival des Primeurs offre un bel écho « nord-sud » de leur travail.

Castres et son quartier de « la petite Venise ». (OFFICE DE TOURISME DE CASTRES MAZAMET)

Voilà aussi l’occasion rêvée pour les festivaliers d’ici et d’ailleurs de visiter Castres. « Castres c’est la ville natale de Jean Jaurès donc il y a un patrimoine philosophique assez fort. On découvre la place Jean Jaurès en plein centre-ville où trône sa statue », précise Olivier Nicaise.

Castres abrite deux musées majeurs: le musée Goya (ci-dessus) et le musée Jean Jaurès, natif de la ville. (OFFICE DE TOURISME DU TARN / C.RIVIERE)

On flâne aussi du côté de la cathédrale Saint-Benoît et du jardin de l’Évêché dessiné par Le Nôtre. La ville possède un beau théâtre à l’italienne. D’ailleurs, l’hyper centre de Castres est aussi surnommé le Petit Venise.

« On l’appelle ainsi parce que le centre-ville est traversé par une rivière qui s’appelle La Goutte, poursuit Olivier Nicaise. Les maisons à colombages sont à fleur de rivière. Et en plus, on a deux très beaux musées : le musée Jean Jaurès et le musée Goya. »

La traversée de la passerelle himalayenne de Mazamet à 70 mètres au-dessus des gorges de l’Arnette. Longue de 140 mètres, elle vous emmène jusqu’au village médiéval d’Hautpoul. (OFFICE DE TOURISME DU TARN / P.WALTER)

Étape sur les chemins de Saint-Jacques de Compostelle, Castres se trouve au pied des forêts luxuriantes de la montagne noire, à l’extrémité sud-ouest du Massif central, où vous attendent de superbes balades comme la traversée de la passerelle himalayenne de Mazamet, à 70 mètres au-dessus des gorges de l’Arnette, longue de 140 mètres, elle vous emmène jusqu’au village médiéval d’Hautpoul. Le tout en en sifflotant une jolie mélodie dont celle de la chanteuse P.R2B en concert aux Primeurs de Castres le 6 novembre.

Réservation sur le site lesprimeursdecastres.fr

Articles connexes

Stay Connected

0FansJ'aime
3,510SuiveursSuivre
0AbonnésS'abonner

ne manquez pas