Drame ferroviaire de Zoufftgen : quinze ans déjà

Le CGDIS a tenu ce lundi à commémorer, via les réseaux sociaux, la tragédie de Zoufftgen survenue le 11 octobre 2006. Six personnes avaient trouvé la mort et seize avaient été grièvement blessées.

En fin de matinée, ce jour-là, un train de passagers des CFL assurant la liaison Luxembourg-Nancy s’était engagé sur la voie en direction de Thionville quand un train composé de 22 wagons de fret de la SNCF était arrivé en face sur la même voie. L’autre voie reliant la France et le Grand-Duché avait été fermée à la circulation pour travaux.

Le train de voyageurs avait percuté de plein fouet le train de marchandises, produisant un choc effroyable. Les personnes décédées étaient deux Luxembourgeois et quatre Français. Les deux conducteurs sont morts dans l’accident ainsi qu’un agent travaillant sur le chantier de la voie contiguë. « L’arrière du train se trouvant encore sur le territoire luxembourgeois au moment de la collision, l’accident a été classé au niveau international », rappelle le CGDIS. Plus de 150 pompiers français et luxembourgeois, dont sept équipes « désincarcération », avaient été mobilisés dans cette opération.

L’accident avait été provoqué par une erreur humaine d’aiguillage survenue au poste de commande de Bettembourg. Au total, quatre cheminots des CFL, travaillant au poste de Bettembourg le jour de la catastrophe, ont été poursuivis et condamnés devant le tribunal correctionnel.

LQ

 

Articles connexes

Stay Connected

0FansJ'aime
3,506SuiveursSuivre
0AbonnésS'abonner

ne manquez pas