Contre l’avis du gouvernement, l’Assemblée nationale vote une rallonge de 20 millions pour la recherche contre les cancers pédiatiques

Ces crédits ont vocation à abonder la création d’un fonds de recherche sur les cancers et seront ponctionnés sur le programme « recherche spatiale ».

Article rédigé par

Publié le 29/10/2021 21:37

Temps de lecture : 1 min.

L’Assemblée nationale a voté vendredi 29 octobre, une rallonge de 20 millions d’euros en faveur de la recherche contre les cancers pédiatriques en adoptant le budget 2022 de l’Enseignement supérieur et de la Recherche en hausse de plus de 700 millions d’euros.

Contre l’avis du rapporteur et du gouvernement, les députés ont validé un amendement de l’UDI Béatrice Descamps défendu avec beaucoup d’émotion par la députée du Nord. Ces crédits ont vocation à abonder la création d’un fonds de recherche sur les cancers et seront ponctionnés sur le programme « recherche spatiale ».

#PLF2022 : Contre l’avis du gouvernement, l’amendement n°1467 défendu par @beadescamps (UDI) est adopté par l’Assemblée nationale. Il vise à attribuer 20 millions d’euros supplémentaires à la recherche sur les cancers pédiatriques. #DirectAN #Cancerspédiatriques #PLF pic.twitter.com/cjLgNSHDbn

— LCP (@LCP) October 29, 2021

Chaque année, dans le cadre du budget de l’enseignement supérieur et de la recherche, les députés déposent des kyrielles d’amendements pour tenter de gonfler le budget de recherche dans des domaines spécifiques, comme la lutte contre la maladie de Lyme ou ici les cancers des enfants.

Dans le sillage de la loi de programmation pour la recherche adoptée en 2020, l’Assemblée a en outre voté sans souci les crédits en hausse de la mission « enseignement supérieur et recherche » pour 2022 pour une enveloppe totale approchant les 25 milliards d’euros.

Partager sur Twitter

Partager sur Facebook

Partager par mail

Partager le lien

Articles connexes

Stay Connected

0FansJ'aime
3,506SuiveursSuivre
0AbonnésS'abonner

ne manquez pas