Un prof de lorrain suspendu pour avoir soutenu les talibans sur Facebook

Un enseignant de Nancy a été suspendu quelques jours avant la rentrée après avoir affiché son soutien aux talibans sur Facebook.

Un professeur de mathématiques de Nancy (Meurthe-et-Moselle) n’a pas fait sa rentrée, ce jeudi, au lycée Claude Daunot. L’homme a, en effet, été “suspendu à titre conservatoire” quelques jours avant la rentrée des classes par l’académie de Nancy-Metz. En cause, une publication sur Facebook dans laquelle il affiche son soutien aux talibans, qui ont pris le pouvoir en Afghanistan à la mi-août, rapporte Le Figaro.

«Ils ont la volonté et la conviction. Un courage sans limite…», a-t-il commenté le 16 août dernier sur le réseau social, tout en relayant un post à la gloire des nouveaux maîtres de Kaboul.

L’enseignant avait travaillé huit ans au sein de l’établissement privé Notre-Dame-de-Peltre, près de Metz, où on n’avait jamais trouvé à lui reprocher. Il devait commencer à enseigner au lycée professionnel Claude Daunot cette année.

 Une enquête pénale ouverte

La publication Facebook a été signalée par le rectorat. Elle fait suite à une série de précédents posts où l’enseignant affichait clairement son adhésion à l’islam politique, selon Le Figaro.

Le procureur de Nancy, François Pérain a, par ailleurs, ouvert une enquête pénale pour apologie du terrorisme. Une enquête administrative a également été lancée.

«Une faute disciplinaire peut être constituée sans qu’une infraction pénale ne puisse être caractérisée», rappelle le procureur.

L’apologie du terrorisme, puisque les talibans sont considérés comme tels par l’Union européenne, est punie 100 000 euros et de sept ans de prison.

Le Républicain Lorrain

Articles connexes

Stay Connected

0FansJ'aime
3,510SuiveursSuivre
0AbonnésS'abonner

ne manquez pas