Luxembourg : les mesures Covid seront prolongées jusqu’au 18 octobre

Le Conseil de gouvernement a décidé ce mercredi matin de continuer à miser sur le «Covid Check» et la formule «TGV» (testé, guéri, vacciné) pour aborder la rentrée de septembre. Les mesures sanitaires encore en vigueur sont confirmées.

Le statu quo. Comme attendu, le gouvernement ne compte imposer ni assouplissements, ni restrictions renforcées en prévision de la rentrée d’automne. Toutes les mesures, et donc aussi libertés, en vigueur depuis le mois de juin, doivent être prolongées jusqu’au 18 octobre.

Cette décision a été prise dans un contexte où les nouvelles infections au coronavirus commencent à nouveau d’augmenter. La situation dans les hôpitaux reste cependant assez stable, ce qui pousse à dire la ministre de la Santé, Paulette Lenert, de conclure que «les voyants sont encore au vert». «Il ne faut cependant pas être naïf. Une quatrième vague d’infections nous attend, mais ce sera une vague différente, générée par les non-vaccinés», poursuit la ministre.

Le taux de vaccination atteignant les 74 % au niveau des premières doses permet au gouvernement de confirmer le régime «Covid Check» avec à la clé une plus grande liberté accordée aux personnes testées, guéries et vaccinées (formule TGV).

La fin des tests PCR gratuits

Le seul changement majeur concerne la fin dès le 15 septembre du testing à large échelle, ouvert depuis le mois de juin à tous les résidents voulant effectuer gratuitement un test PCR. Les personnes refusant encore de se faire vacciner devront donc payer leur test PCR, ou leur test certifié rapide, qui dans un premier temps, reste valable pour remplir les conditions du «Covid Check». Il n’est pas à exclure qu’en fonction de l’évolution de la situation sanitaire, les tests rapides soient supprimées.

Les mineurs de moins de 12 ans et les personnes qui ne peuvent pas se faire vacciner pour raisons médicales devraient pouvoir bénéficier d’un régime d’exception pour se faire tester gratuitement.

Pas de foyer d’infections majeur

Pour rappel : le «Covid Check» permet notamment au secteur de l’Horeca, boîtes de nuit comprises, de retrouver un fonctionnement normal, sans obligation de respecter des mesures sanitaires spécifiques (masque, distanciation, obligation d’être assis). La jauge maximale reste fixée à 300 personnes pour tout genre d’événements et rassemblements et à 2 000 pour des événements plus grands (sport, culture), sous condition de disposer d’un concept sanitaire validé par la Santé.

Le «Covid Check» reste aussi d’application pour voyager par avion à destination du Luxembourg.

Depuis son introduction à la mi-juin, quelque 6 700 notifications pour des rassemblements «checkés» de 300 personnes et 233 pour des rassemblements plus importants ont été enregistrés. Aucun foyer d’infection majeur n’est à déplorer, selon la ministre Lenert.

Le port du masque reste par contre obligatoire dans les transports en commun et à l’intérieur des commerces ou de bâtiments administratifs.

École : il faudra attendre ce jeudi

Le concept sanitaire qui sera d’application pour la rentrée des classes du 15 septembre, validé ce mardi matin par le gouvernement, ne sera dévoilé que jeudi à 14 h par les ministres de l’Education nationale, Claude Meisch, et de la Santé, Paulette Lenert.

Le projet de loi pour la prolongation des mesures sanitaires (loi Covid) sera examiné une première fois jeudi matin par la Chambre des députés. Un vote en séance plénière doit avoir lieu avant le 15 septembre.

David Marques

 

Articles connexes

Stay Connected

0FansJ'aime
3,505SuiveursSuivre
0AbonnésS'abonner

ne manquez pas