Jean-Marc Sirichai Kiesch condamné à rester en Espagne

La justice luxembourgeoise a décidé de contre-attaquer dans l’affaire du fugitif Jean-Marc Sirichai Kiesch.

La justice grand-ducale n’a pas dit son dernier mot concernant l’affaire Jean-Marc Sirichai Kiesch. L’homme âgé de 40 ans et habitant le sud de l’Espagne est désormais libre. Il a pu reprendre une vie normale à Punta Umbria, en Andalousie, après la décision la justice espagnole de ne pas l’extrader vers le Grand-Duché et de ne pas le mettre en prison pour qu’il purge le reste de sa peine. Pour rappel, Jean-Marc Sirichai Kiesch avait été condamné au Luxembourg en 2000 à 15 ans de prison ferme pour meurtre et tentative d’incendie. Il était en cavale depuis 2004, depuis qu’il n’avait pas réintégré sa cellule après un congé judiciaire. La justice espagnole a estimé le 10 septembre dernier que les faits étaient trop anciens et que le fugitif avait refait sa vie en Espagne. Le fait que Jean-Marc Sirichai Kiesch ait été mineur au moment de la commission des faits incriminés a aussi pesé dans la balance.

Mais la justice grand-ducale ne s’est pas résolue à classer le dossier. Elle a émis dans la foulée un mandat d’arrêt européen et un mandat d’arrêt international à l’encontre de Jean-Marc Sirichai Kiesch. Concrètement, cela veut dire que si ce dernier quitte l’Espagne et se fait contrôler par des forces de l’ordre, il risque encore d’être arrêté et pourra alors être extradé au Grand-Duché pour purger le reste de sa peine. Jean-Marc Sirichai Kiesch est donc condamné à rester sur le territoire espagnol s’il ne veut pas risquer de retourner en prison. Une maigre consolation pour la justice luxembourgeoise et la police grand-ducale qui ont recherché pendant plus de 16 ans le fugitif et qui avaient fini par le capturer en Espagne en 2020… avant que le tribunal de Madrid le libère et décide de ne plus l’inquiéter.

L. D.

Articles connexes

Stay Connected

0FansJ'aime
3,496SuiveursSuivre
0AbonnésS'abonner

ne manquez pas