Greta Thunberg : «Les partis politiques n’en font pas assez pour le climat»

La militante écologiste Greta Thunberg a reproché vendredi aux partis politiques de “ne pas en faire assez” pour lutter contre le réchauffement, dans un discours adressé à des milliers de personnes mobilisées à Berlin pour défendre le climat, à deux jours des législatives allemandes.

“Oui, nous devons voter et vous devez voter. Mais n’oubliez pas que le vote seul ne suffira pas. Nous devons continuer à descendre dans la rue et à exiger de nos dirigeants qu’ils prennent des mesures concrètes en faveur du climat”, a lancé l’activiste suédoise.

Deux jours avant les législatives allemandes, des milliers de défenseurs de l’environnement, menés par Greta Thunberg, manifestent vendredi dans tout le pays pour mettre la pression sur les candidats et réclamer des mesures décisives contre le réchauffement climatique à l’occasion du “scrutin du siècle”.

Aux cris “Stop au charbon”, une foule bigarrée s’est rassemblée à la mi-journée face au Reichstag, où siègent les députés allemands, déployant banderoles et drapeaux.

“La terre a la fièvre”, “Il s’agit de notre avenir”, “Vote” proclamaient les pancartes brandies par une majorité de manifestants adolescents, mais également des familles venues avec de jeunes enfants.

 

“Scrutin du siècle”

Le message est adressé aux candidats en lice pour remplacer Angela Merkel à la chancellerie, à l’issue d’un vote à suspense, dimanche, dont les jeux restent totalement ouverts.

Pour l’avenir de la planète, il s’agit du “scrutin du siècle”, a affirmé Luisa Neubauer, responsable en Allemagne du mouvement “Fridays for future”.

“Le grand changement ne sera possible que si nous mettons la pression dans la rue (…)”, assure cette militante de 25 ans.

“Fridays for future”, lancé en 2018 et devenu la tribune de la “génération climat”, organise vendredi sa 8e “grève” dans plus de 70 pays, avec 470 mobilisations prévues en Allemagne.

AFP/LQ

Articles connexes

Stay Connected

0FansJ'aime
3,505SuiveursSuivre
0AbonnésS'abonner

ne manquez pas