face aux aléas climatiques, Emmanuel Macron annonce une assurance récolte

Publié le 10/09/2021 23:56

Durée de la vidéo : 2 min.

FRANCE 3

Article rédigé par

J. Van Hove, G. Daret, P. Limpens –

France 3

France Télévisions

Le gel, les inondations, la grêle, le vent, le feu… Pour mieux protéger les agriculteurs face aux intempéries, Emmanuel Macron, en déplacement dans les Alpes-de-Haute-Provence vendredi 10 septembre, a annoncé un nouveau système d’assurance récolte. 

Impuissant face aux intempéries des derniers mois, Emmanuel Bienvenu, vigneron dans la Vienne, a perdu 20 % de sa récolte. Les cèpes de vignes, malades, n’ont pas survécu au gel et aux fortes pluies. « Les conditions pluvieuses ont été défavorables à la fleuraison et à la fructification des grappes », confirme le producteur bio. 

En 2021, avec du gel et du vent, les aléas climatiques ont pénalisé de nombreux agriculteurs dont seule une petite partie est assurée. Vendredi 10 septembre, en déplacement à Corbières-en-Provence, dans les Alpes-de-Haute-Provence, Emmanuel Macron souhaite réformer ce dispositif. Le président de la République annonce un nouveau système universel de solidarité. « On va mettre ces 600 millions d’euros de la nation chaque année pour le financer », précise le chef de l’État. Les aléas mineurs resteront à la charge de l’agriculteur, mais tous bénéficieront de l’intervention de l’État en cas d’aléas exceptionnels. Une mesure positive pour les syndicats. Un projet de loi sera présenté en janvier 2022. 

Partager sur Twitter

Partager sur Facebook

Partager par mail

Partager le lien

Articles connexes

Stay Connected

0FansJ'aime
3,504SuiveursSuivre
0AbonnésS'abonner

ne manquez pas