De la crèche à la fac : les aides financières de la rentrée

À quelques jours de la rentrée scolaire, tour d’horizon des allocations, bourses d’étude, chèques-services et autres coups de pouce aux familles.

Pour les petits : le chèque-service-accueil. Cette aide sous forme de bons allège le budget consacré à la garde d’enfant et permet aux parents de bénéficier, en fonction de leurs revenus, de tarifs réduits voire d’heures gratuites dans les structures d’accueil agréées par le ministère (crèches, minicrèches, foyers de jour, maison relais, foyers scolaires ou assistants parentaux). L’État peut ainsi prendre en charge jusqu’à 60 heures d’accueil par semaine pour une participation maximale de 6 euros par heure en structure collective, 3,75 euros chez un assistant parental.

Dispositif ouvert à tous les enfants de 0 à 12 ans dont les parents résident au Luxembourg ou, s’ils sont frontaliers, dont au moins un travaille au Luxembourg et est ressortissant de l’Union européenne. Pour en bénéficier, les résidents doivent s’adresser à leur commune tandis que les frontaliers doivent contacter la Caisse pour l’avenir des enfants. Plus d’infos sur le site chequeservice.lu

Dès le primaire : l’allocation de rentrée scolaire. Elle est versée automatiquement chaque année au mois d’août à tous les enfants de plus de 6 ans bénéficiaires des allocations familiales. Aucune démarche n’est nécessaire, sauf si votre enfant entre à l’école fondamentale alors qu’il n’a pas encore 6 ans accomplis : dans ce cas, un certificat de scolarité adressé à la Caisse pour l’avenir des enfants suffit. Le montant accordé est de 115 euros par enfant de plus de 6 ans, 235 euros par enfant de plus de 12 ans. Tous les élèves en bénéficient jusqu’à la fin de leurs études secondaires. Plus d’infos sur le site cae.lu

Au lycée : une subvention pour ménage à faible revenu. Les parents les plus en difficulté peuvent aussi prétendre à une aide supplémentaire qui oscille entre 630 et 945 euros par an et par lycéen : elle doit être demandée chaque année avant le 31 octobre auprès du SePAS de l’établissement fréquenté. Cette subvention est ouverte aux ménages résidents dont le revenu mensuel net est inférieur à 2 551,95 euros pour une famille monoparentale avec un enfant à charge, 3 509,08 euros pour un couple avec un enfant à charge, 4 146,80 euros pour un couple avec deux enfants à charge. Plus d’infos sur le site cepas.public.lu

Étudiants : prêt et bourse d’études. L’État accorde prêt étudiant et bourse d’études aux élèves, résidents comme frontaliers, inscrits dans un cursus de l’enseignement supérieur éligible (liste sur le site du Cedies). À partir de cette année, la demande est à introduire sur le site myGuichet, entre le 2 août et le 30 novembre pour le semestre d’hiver, entre le 3 janvier et le 30 avril pour le semestre d’été. Un simulateur est disponible pour avoir une idée de l’aide financière à laquelle l’élève peut prétendre selon sa situation (études à l’étranger, emploi étudiant, revenus des parents, etc.) Plus d’infos sur le site cedies.public.lu

LQ

Articles connexes

Stay Connected

0FansJ'aime
3,498SuiveursSuivre
0AbonnésS'abonner

ne manquez pas