[BGL Ligue] Mondorf confirme, Etzella enchaîne

Surprise du début de saison, Mondorf a empoché à Wiltz son quatrième succès de la saison (1-2), déjà.

Après 17 minutes de monotonie, où le jeu se cantonnait dans l’entre-jeu, Philipps, qui évoluait très haut, tentait sa chance de loin. Mais à l’image de ce début de partie assez terne, sa frappe passait largement au-dessus. Wiltz veut cependant maintenant prendre la maîtrise des événements et se rue résolument à l’attaque. Trop d’approximation et trop de nervosité empêchent néanmoins les nordistes de concrétiser leur domination.

Jusque dans les arrêts de jeu de la première mi-temps où une perte de balle au milieu de Dzenid Ramdedovic permet à Ibrahimovic de partir en contre et d’ouvrir le score au terme d’un une-deux avec Crnomut (1-0, 45e). Battu une seule fois jusqu’ici, Mondorf recolle peu après l’heure grâce à Abdelakous, auteur d’un tir croisé aérien vicieux de presque trente mètres qui termine sa trajectoire en lucarne (1-1, 65e). Incapable de réagir, la faute à jeu trop décousu, Wiltz finit par encaisser un second but peu avant le fin du temps règlementaire, sur un contre conclu par Morabit (1-2), l’un des principaux artisans de son début de saison canon.

Georges Bassing

 

HAMM – ETZELLA  (1-3)

Entre deux équipes en plein doute, on assiste à un début de match assez rythmé mais les mauvaises transmissions et les frappes aléatoires sont trop nombreuses pour créer le danger devant le but adverse. Au fil des minutes, les Benfiquistes semblent trouver de la confiance comme en atteste cette percée côté droit de Bouhnik qui ne trouve personne (23e). Les Aigles se mettent plutôt bien au boulot et tentent d’amener le surnombre dans la surface adverse mais le dernier geste est encore trop hasardeux.

Peu après la demi-heure, les locaux se font néanmoins peur en laissant seul dans la surface Célani. Heureusement pour eux, l’attaquant nordiste rate sa frappe (34e). Mais juste avant le retour au vestiaire, le numéro 99 ettelbruckois, servi par Einsiedler dans la surface, ne va pas laisser passer sa chance une deuxième fois. D’une frappe en pleine lucarne, il ouvre le score (0-1, 43e).

Au retour des vestiaires, les événements vont rapidement tourner en faveur des locaux. Ces derniers vont revenir au score sur une longue chevauchée de Dialungana, le plus prompt à récupérer un coup franc de Hermandung repoussé par le mur rouge (1-1, 48e). Joie de courte durée car Hamm va de nouveau craquer sept minutes plus tard sur un pénalty consécutif à une faute sur Einsiedler et transformé par Hemkemeier (1-2, 55e). Et l’opportunité d’ouvrir enfin son compteur points va définitivement s’éloigner lorsque Célani lance dans la profondeur Hemkemeier qui s’en va battre Sancho (1-3, 71e). Malgré de la bonne volonté de Dialungana et Luvumbu, Hamm ne parviendra pas à arracher un point. Etzella, de son côté, prend de l’air avec ce deuxième succès consécutif.

Gilles Tarral

Articles connexes

Stay Connected

0FansJ'aime
3,497SuiveursSuivre
0AbonnésS'abonner

ne manquez pas