[Athlétisme] CAB et CAD toujours en pole?

COUPE DU PRINCE ET DES DAMES, CE WEEK-END À DUDELANGE Belvaux chez les messieurs et Dudelange, chez les dames, remettent leur titre en jeu.

Au sortir de l’été, les athlètes luxembourgeois ont pris la bonne habitude de se rassembler pour un double rendez-vous incontournable : la Coupe du Prince et la Coupe des Dames, qui avaient fait une pause l’an passé pour les raisons que l’on sait. Côté masculin, pour le grand retour de cette manifestation très appréciée de tous, le CAB, large vainqueur en 2019 devant le CSL, a bien l’intention d’enchaîner. Mais le club de la capitale, qui voit le titre lui échapper depuis 2017, a bien l’intention d’inverser la tendance.

La Coupe du Prince est d’abord une compétition par équipe, chaque athlète apporte un certain nombre de points en fonction de sa place et non de sa performance. En clair, tout point est le bienvenu.

Pour tenter de conserver son bien, le CAB s’appuiera notamment sur sa figure de proue : Bob Bertemes. Le spécialiste du poids, que l’on retrouvera également au disque. Belvaux pourra également compter sur l’indispensable Pol Bidaine, qui  partira favori sur les 100 et 200 m. Le triathlète Yannick Lieners délaissera sa discipline pour s’aligner au départ du 5 000 m alors que le vétéran Kevin Rutaré va reprendre du service tant à la hauteur (sa spécialité) qu’en longueur. Tom Reuter, au javelot, devrait également apporter son lot de points.

Et toute cette armada ne sera pas de trop face à un CSL qui a fière allure. Le club de la capitale aura pour chef de file la superstar de l’année, Charel Grethen, qu’on retrouvera en lice sur le 800 m. Avec François Grailet, nouveau recordman de la distance et son prédécesseur Claude Godart, le CSL aura de gros points à prendre sur le 110 m haies alors que la nouvelle petite merveille de l’athlé luxembourgeois, Vivien Henz, a choisi de prendre part au 3 000 m chez les juniors. Bliss Cibango (hauteur), Luc Scheller (5 000 m) ou encore Vincent Karger (200 m) font également partie des athlètes à suivre.

Ce match annoncé entre le CSL et le CAB ne doit pas faire oublier les autres clubs. Et on peut souligner le dévouement de Charel Gaspar, qui va se démultiplier pour son club de Grevenmacher. Le spécialiste de la hauteur va délaisser sa discipline de prédilection pour tenter d’apporter des points sur 100 m haies, au javelot et… à la perche : «C’est sympa de faire d’autres disciplines. Et comme on est un petit club, on n’aura pas d’équipe complète», explique le licencié du CAEG.

Des absentes chez les dames

Si le samedi sera consacré aux messieurs, ce dimanche, toujours au stade Jacoby de Dudelange, place aux jeunes femmes. L’occasion, pour le CAD de confirmer sa mainmise sur une compétition qui ne lui échappe pas depuis 2016. Noémie Pleimling et ses copines vont tenter une incroyable passe de cinq. Les spectateurs auront l’occasion d’encourager Charline Mathias, qui va tenter de faire le plein de points sur 400 et 800 m : «Je reviens tout juste de vacances. Je vais faire de mon mieux», confie-t-elle. Il s’agit de la principale tête d’affiche côté féminin. En effet, ni la demi-fondeuse Vera Hoffmann ni la sprinteuse Patrizia Van der Weken ne seront de la partie. Pas plus que Fanny Arendt, partie étudier l’ingénierie mécanique à Texas Tech, aux États-Unis.

Pour ces dames, les hostilités sont prévues ce dimanche, de 15 h à 17 h. La veille, ces messieurs se sont expliqués entre 15 h et 18 h.

Romain Haas

Articles connexes

Stay Connected

0FansJ'aime
3,503SuiveursSuivre
0AbonnésS'abonner

ne manquez pas