New York, première ville américaine à imposer un pass vaccinal

Une preuve de vaccination sera exigée à New York pour accéder aux restaurants, salles de sport et de spectacle, a annoncé mardi le maire démocrate Bill de Blasio, faisant de sa ville la première aux États-Unis à créer un pass vaccinal.

Ce dispositif, baptisé “Key to NYC pass”, “exigera la vaccination des salariés et des clients des restaurants en intérieur, des salles de sport et des salles de spectacle”, a expliqué le maire lors d’un point presse, précisant qu’il faudra avoir reçu “au moins une dose” de vaccin.

“Si vous êtes vaccinés (…), vous avez la clé, vous pouvez ouvrir la porte. Mais si vous n’êtes pas vaccinés, malheureusement, vous ne pourrez pas participer à beaucoup d’activités”, a ajouté Bill de Blasio.

Déjà une bonne couverture vaccinale

Il a précisé que le dispositif serait lancé le 16 août, mais que les premiers contrôles pour le faire respecter auraient lieu à partir du 13 septembre. Depuis quinze jours, les autorités new-yorkaises ont multiplié les annonces pour renforcer la vaccination des fonctionnaires et recommander le port du masque, face à la résurgence du nombre de cas de Covid due au variant Delta.

À New York, qui compte plus de 8 millions d’habitants, 71,8% des adultes ont reçu au moins une dose de vaccin, selon les chiffres de la mairie.

LQ/AFP

 

Articles connexes

Stay Connected

0FansJ'aime
3,507SuiveursSuivre
0AbonnésS'abonner

ne manquez pas