les experts de l’ONU publient aujourd’hui de nouvelles prévisions très attendues

Ce qu’il faut savoir

Alors que les images d’inondations et d’incendies font la une à travers le monde, les experts climat de l’ONU publient leurs nouvelles prévisions climatiques très attendues, lundi 9 août. Après deux semaines de réunion à huis clos et en virtuel, 195 pays ont approuvé vendredi cette première évaluation complète du Giec depuis sept ans, dont le « résumé pour les décideurs » a été négocié ligne par ligne et mot par mot.

Un très sévère avertissement. « Il s’agira de l’avertissement le plus sévère jamais lancé sur le fait que le comportement humain accélère de manière alarmante le réchauffement climatique », a déclaré le président de la COP26, Alok Sharma, dans une interview au journal The Observer (en anglais), édition dominicale du Guardian.

Une Cop26 très attendue dans trois mois. Ce rapport arrive à trois mois de la conférence climat de l’ONU COP26 à Glasgow (Ecosse), cruciale pour l’avenir de l’humanité.

Réduire les émissions de CO2. Les pays signataires de l’Accord de Paris, en 2015, se sont engagés à réduire les émissions de CO2 pour limiter le réchauffement « bien en-deçà » de +2°C par rapport à l’ère pré-industrielle, si possible +1,5°C. Pour espérer limiter le réchauffement à +1,5°C, il faudrait réduire chaque année les émissions de 7,6% en moyenne, entre 2020 et 2030, selon l’ONU.

Articles connexes

Stay Connected

0FansJ'aime
3,506SuiveursSuivre
0AbonnésS'abonner

ne manquez pas