La DN a encore fabriqué au moins sept néopros cet été

Signer en BGL Ligue n’est définitivement plus un enterrement de première classe.

À quoi ressemblera cette saison, le championnat ayant été dépouillé de ses deux meilleurs buteurs de mai dernier, Zachary Hadji et Hakim Abdallah ? Le premier est allé au stade Lausanne et a déjà inscrit deux buts en deux matches en Challenge League (la D2 suisse), le second a déjà quatre réalisations au compteur en préparation avec son nouveau club du Lierse, en D2 belge.

La DN a également vu s’exiler deux de ses gardiens de but espoir, Tim Kips à Erzgebirge et Lucas Fox, dont on attend encore la destination définitive. Plus Omar Natami en D2 danoise (Jammersburg), Tim Hall reparti du côté de Chypre (Ethnikos Achna), Kempes Tekiela qui débarquera en Pologne, Hongrie ou Allemagne et vraisemblablement Prudhomme, toujours à la recherche d’un point de chute. Et on ne compte pas Bettaieb et Van den Kerkhof, qui ont eu des propositions concrètes mais n’ont pas trouvé d’accord ou le challenge suffisamment intéressant pour s’en aller. Bref, la DN continue d’avoir la cote à l’étranger. Elle n’est en tout cas plus un repoussoir.

Red Star, Almere, Neftchi, Sétif…

D’ailleurs les joueurs déjà partis la saison passée ont prouvé qu’ils trouvaient assez vite la bonne carburation. Antoine Bernier, parti du F91 vers Seraing ? 26 apparitions et 5 buts en D2 belge, assortis d’une montée qui en fait aujourd’hui un titulaire en Jupiler Pro League. L’ancien Folaman Moussa Seydi ? Huit bouts de matches et un but avec Orléans en National 1, qui l’a reconduit. Dans ce championnat, il croisera la route de l’ancien Niederkornois Mayron De Almeida, dans le groupe pour le début du championnat, vendredi, au sein d’un Red Star ambitieux qui souhaite remonter en Ligue 2.

Et ce n’est pas tout ! Thibaut Lesquoy (ex-F91) par exemple : 25 matches joués la saison passée avec le club de D2 néerlandaise d’Almere, qui a échoué à monter en D1 batave pour deux petits points. Son ancien coéquipier Sabir Bougrine a lui disputé le même nombre de matches… en Azerbaïdjan, au Neftchi Bakou. Il y est toujours, vient de se faire éliminer par l’Olympiakos (deux fois 1-0), mais a été buteur en Europa League lors de l’aller contre HJK Helsinki (2-2). Quant aux joueurs laissés libres par la Jeunesse, certains n’ont eu aucun mal à retrouver un employeur crédible. Meddour a filé à Setif, en D1 algérienne, Makota à Bisceglie, en Serie C italienne, et Boakye en D1 croate avant d’embrayer en Ouzbékistan. Et on ne vous parle même pas de Danel Sinani, tête de pont de l’exode de l’été 2020.

Bref, scrutez attentivement les pelouses de BGL Ligue ces prochaines semaines. On ne sait pas encore d’où viendront les stars de demain, mais il semble évident que chaque été, désormais, il y aura une nouvelle fournée, façonnée par ce championnat. Pimentel (Fola) se fait déjà travailler au corps par Luc Holtz pour passer un cap. Il y en aura sûrement d’autres…

Julien Mollereau

Articles connexes

Stay Connected

0FansJ'aime
3,504SuiveursSuivre
0AbonnésS'abonner

ne manquez pas