Vaccination : les cabinets de médecine libérale entrent dans la danse

Dès la semaine prochaine, les premières vaccinations contre le covid-19 seront offertes dans les cabinets médicaux des généralistes et des pédiatres.

Cette nouvelle faculté annoncée vendredi par le ministère de la Santé s’adresse à «toute personne résidente ou non résidente disposant d’un matricule luxembourgeois, non vaccinée antérieurement et âgée de 16 ans et plus (à partir de 12 ans pour les vaccins à ARNm)». Ces candidats au vaccin devront se rendre dans un des cabinets médicaux participant à la campagne de vaccination avec pour seule condition de présenter une pièce d’identité au médecin et de posséder un matricule auprès du Registre national des personnes physiques (RNPP).

La liste des médecins participant à la campagne de vaccination sera mise à jour régulièrement et peut être consultée sur le site du gouvernement https://covid19.public.lu/fr/vaccination.html.

Ces cabinets médicaux seront en nombre restreint dans un premier temps. Quatre cabinets médicaux situés à Esch-sur-Alzette, Mersch, Redange-sur-Attert et Strassen sont concernés. Pour les semaines du 9 et du 16 août, poursuit le communiqué du ministère de la Santé, «des cabinets supplémentaires à travers le pays seront ajoutés à la liste des participants, de manière à assurer un maillage territorial homogène».

Les médecins vaccinateurs peuvent commander les vaccins Janssen (Johnson & Johnson), AstraZeneca et BioNTech-Pfizer qui seront stockés et administrés selon les normes applicables, précise le communiqué. Le choix du vaccin se fera en concertation avec le médecin vaccinateur.

LQ/AFP

Articles connexes

Stay Connected

0FansJ'aime
3,505SuiveursSuivre
0AbonnésS'abonner

ne manquez pas