Les Voltigeurs de Châteaubriant veulent confirmer leur montée en puissance

Après une saison marquée par une magnifique épopée en Coupe de France, les Voltigeurs de Châteaubriant comptent bien entamer cette nouvelle saison en N2 sans complexe.

Contrairement à 90% des clubs amateurs et semi-professionnels, les Voltigeurs de Châteaubriant ont pu continuer à jouer en compétition grâce à leur parcours en Coupe de France. Éliminés en huitièmes de finale par Montpellier (0-1), les hommes de Papy Leye et Florian Plantard ont vécu une saison particulière. « On a eu la chance de faire une saison partiellement complète. Grâce à notre parcours en Coupe de France, on a pu s’entraîner comme à notre habitude, ce qui a permis aux joueurs de rester très investis » se satisfait le coach castelbriantais. Après quelques semaines de vacances, les joueurs se sont retrouvés lundi dernier pour prendre part à la reprise avec en ligne de mire le 7 août prochain, date de la 1ère journée de National 2 : « On avait hâte de se retrouver et de commencer une nouvelle aventure. On espère qu’elle soit aussi belle que la dernière », affirme Papy Leye.

[ NATIONAL 2 ]

⚽️ ?? ?????? ?2 ? ?????? ?? ?????? ?? ?’???????????? ???? ???? ⚽️

? Retrouvez la galerie photo sur notre site internet ??

? @MaryStudentlaw #TeamVoltigeurs https://t.co/DQomZQdpCR

— Voltigeurs de Châteaubriant (@Voltigeurs1907) July 6, 2021

Un mercato mouvementé

Ils étaient huit nouveaux lors de la reprise lundi. Parmi les arrivées, le retour de Djibril Bangoura après une saison au Stade Brestois mais aussi Enzo Fokam et Mathias Blanchard en provenance de l’Olympique de Saumur (N3) ou encore les milieux de terrain Wessou Cissé (ex-Stade Lavallois) et Jordan Perrier (ex-Vire). Ces huit recrues viennent pallier les départs de plusieurs éléments clefs de l’équipe castelbriantaise parmi lesquelles on retrouve Diego Artu, révélation de la saison dernière, pour le Vannes OC (N2) et Jean-Pierre Mendy parti pour une nouvelle aventure avec l’ambitieux FC Gueugnon (N3) : « On avait anticipé les départs de plusieurs joueurs importants de notre effectif. On a fait le mercato que l’on voulait. Maintenant on sait ce que l’on perd mais pas ce l’on gagne » admet Papy Leye.

Des ambitions mesurées

La saison dernière, avant l’arrêt des championnats, les Voltigeurs de Châteaubriant pointaient à la deuxième place. Une performance qui donne un statut tout autre au promu de la saison 2020-2021 « après nos performances en championnat et en Coupe de France, on se sait attendu la saison prochaine » indique Papy Leye. Pour préparer au mieux l’exercice 2021-2022, les joueurs castelbriantais ont attaqué plusieurs semaines de préparation. Tout au long de cette pré-saison, les hommes de Papy Leye et Florian Plantard vont pouvoir se jauger face à de belles équipes, telles que le Stade Lavallois (N1) ou le SO Cholet (N1). Objectif ? Retrouver le rythme de la compétition et retravailler les automatismes pour le début du championnat N2. « On sait qui on est et il est important de croire en ce que l’on fait. On jouera tous nos match avec aucun complexe » affirme le coach castelbriantais.

Programme des matchs amicaux :

  • Match contre le FC Lorient B (N2), le 16 juillet 18h30, à Ploufragan
  • Match contre le FC Nantes B (N2), le 18 juillet 17h, à Soudan
  • Match contre le Stade Lavallois (N1), le 21 juillet 19h, à Châteaubriant
  • Match contre le SO Châtellerault (N3), le24 juillet 17h, à Châtellerault
  • Match contre le SO Cholet (N1), le 25 juillet à 16h, à Ploufragan
  • Match contre l’US Avranches (N1), le 28 juillet (horaire et lieu à définir)
  • Match contre le Stade Briochin (N1), le 31 juillet, à Châteaubriant

Articles connexes

Stay Connected

0FansJ'aime
3,498SuiveursSuivre
0AbonnésS'abonner

ne manquez pas