Ces chansons qui font la France. « Ô Corse île d’amour » par Tino Rossi (1934)

Le village de Nonza en Corse. (Illustation) (ALLARD SCHAGER / MOMENT RF / GETTY IMAGES)

Ô Corse île d’amour par Tino Rossi, en 1934. Pendant des générations, beaucoup de Français ne savaient pas grand-chose d’autre de la Corse que la description qu’en faisait Tino Rossi quand il passait à la télévision le dimanche après-midi, avec cette voix sucrée de guide touristique sentimental.   

Et s’il n’y avait que Ô Corse île d’amour… Tino Rossi n’a rien laissé ignorer de son amour pour son île natale, et l’a passionnément chantée tout au long de sa carrière.

Dans cet épisode de notre chronique Ces chansons qui font la France, vous entendez des extraits de :

Tino Rossi, Ô Corse île d’amour, 1934

Tino Rossi, Vieni vieni, 1934

Tino Rossi, Corsica Bella, 1943

Tino Rossi, Mon île d’amour, 1944

Tino Rossi, Complainte corse, 1944

Tino Rossi, Ma Corse, 1950

Tino Rossi, Ô Corse île d’amour, 1934

Canta u populu corsu, Diu vi salvi regina, 1975

Fernandel, Tango corse, 1961

Barbara Carlotti, Tango corse, 2020

Barbara Carlotti, Ô Corse île d’amour, 2020

Vous pouvez également suivre l’actualité de cette chronique sur Twitter. 

De la rentrée des classes jusqu’au début des grandes vacances, nous nous retrouvons chaque samedi et chaque dimanche avec Ces chansons qui font l’actu, une exploration des liens entre notre patrimoine culturel populaire et les grands thèmes de l’actualité du moment.  

A lire aussiSujets associés

Articles connexes

Stay Connected

0FansJ'aime
3,510SuiveursSuivre
0AbonnésS'abonner

ne manquez pas